Qu’est-ce que le Durian ?

 

bestfynd.com

 

Mais quel est donc ce fruit si particulier que vous pourrez voir sur les marchés d’Indonésie, Thaïlande, Malaisie, Laos ou Chine?

C’est un grand arbre, qui peut atteindre 25 mètres de haut.

Les feuilles alternes, entières, sont de forme oblongue acuminée et mesurent environ 10 centimètres.

Les fleurs sont hermaphrodites et fixées directement sur le tronc (cauliflorie). Elles dégagent une odeur âcre et forte de beurre rance (poubelle, décharge). Cette émanation est typique pour les fleurs qui sont pollinisées par une certaine espèce de chauve-souris3 : un macroglosse exclusivement nectarivore, nommé Eonycteris spelea. Elles apparaissent groupées en cymes de 3 à 30 fleurs qui poussent sur les grosses branches et le tronc. Elles comportent de 3 à 5 pétales (rarement 4 ou 6) et un nombre indéterminé d’étamines, soudées à la base par leurs filets. Le durian, qui peut peser jusqu’à sept kilos. L’ovaire à cinq loges renferme un nombre variable d’ovules. Les arbres fleurissent une ou deux fois par année et la période dépend de l’espèce et du lieu. Un arbre porte des fruits dès sa quatrième ou cinquième année.

 

bestfynd.com

 

Les voyageurs aventureux qui auront goûté ce fruit ne savent pas réellement comment le décrire.
Son odeur est si forte qu’elle peut être comparée a des tas d’éléments pestilentiels! Et son goût est sujet à des descriptions qui mélangent les impressions :
“Il y a parfois des apparitions occasionnelles d’une saveur qui rappelle une crème au fromage, une sauce à l’oignon, du xérès et d’autres plats aux saveurs choquantes. Il y a une substance visqueuse dans la pulpe. La chair est acide, et non sucrée ou juteuse. Le durian peut produire nausée et autres mauvais effets.” Alfred Russel Wallace, naturaliste (1856).
La cause de son odeur et de son goût reste un peu mystérieuse. Cela pourrait venir de sa teneur riche en éléments nutritifs et en composés organosulfurés.
Vous devez à présent vous dire que parler ainsi de ce fruit est exagéré… Et bien non! Sachez que dans certains endroits publics le durian est interdit!
Vous pourrez facilement trouver à l’entrée d’hôtels, taxis, ou bus une affiche interdisant de manger du durian!
Pourtant la population locale en Asie du sud-est rafole de ce fruit, il est même vu comme “le Roi” des fruits. Et non sans dangers, puisque chaque années des cas de décès sont rapportés suite à une consommation excessive de durian. Et celui-ci est encore plus dangereux combiné à de l’alcool puisque sa haute teneur en soufre peut inhiber l’enzyme ALDH, qui défend notre foie contre les produits toxiques.
Alors, vous en prendrez bien une tranche?

 

Le durian, comment ça se mange ?

Pour une première, il faut se préparer psychologiquement et observer quelques règles.

Initiation
On peut d’abord découvrir le durian dans une glace, une gaufrette ou un milk-shake. En France, dans les supermarchés asiatiques, on trouve des morceaux de pulpe au rayon surgelés.

Modération
Bourré de vitamines, minéraux et magnésium, mais aussi gras et riche en sucre, il s’avère très nourrissant et vraiment difficile à digérer.

Précautions
Chaque année, la presse relate plusieurs décès par overdose de durian ! Il semblerait que sa pulpe fasse grimper la pression sanguine. En manger est donc déconseillé aux personnes souffrant d’hypertension et aux femmes enceintes.

Attention aussi à ne pas en déguster avec de la bière, du vin… risque de cocktail explosif ! Le soufre que contient le fruit empêche d’éliminer les toxines de l’alcool.

Le durian devient mortel avec de l’alcool !

Le durian associé à l’alcool vous rendra malade mais peut aussi vous tuer, chaque année, plusieurs décès sont reportés par la presse en Thaïlande.

Des scientifiques japonais de l’université de Tsukuba ont récemment établi que le durian est capable d’inhiber l’enzyme ALDH, qui est la principale défense de notre foie contre les sous-produits toxiques de l’alcool.

Il est aussi fortement déconseillé aux personnes souffrant d’hypertension et aux femmes enceintes d’en consommer.

 

Interdictions et autorisations

Quelques panneaux interdisant le durian dans plusieurs lieux publics.

 

 

En raison de son odeur envahissante et qui porte loin,  il est interdit dans un grand nombre d’endroits publics en Asie du Sud-Est : hôtels, aéroports, métro, taxis…

Que celui ou celle qui a déjà tenté de le faire entrer dans le métro parisien se dénonce !

 

  • Son odeur
    Il dégage une odeur encore plus puissante lorqu’il mûrit. Son odeur tenace envahit le frigo, lorsqu’on l’a sous-estimée en négligeant de l’emballer de façon hermétique. Une odeur très difficile à faire disparaître. Je trouve qu’elle s’apparente à celle de l’oeuf pourri, mais en plus sucrée.

 

  • Son goût
    Comme je l’ai dit plus haut, son goût est indescriptible et ne ressemble à celui d’aucun autre fruit ou même de tout autre produit comestible : doux, fondant et crémeux, faiblement sucré. S’il était possible de se boucher le nez lorsqu’on le mange, peut-être que son odeur n’indisposerait plus ? Sur wikipédia, j’ai trouvé cette description que je trouve très juste : “Une crème riche au goût prononcé d’amande donne le meilleur aperçu du durian

 

  • Son aspect
    Les plus petits fruits pèsent un peu moins de 2 kg et les plus gros 3, peut-être 4 kg voire plus…  Le durian a la taille d’une pastèque mais avec une forme plus allongée, ovoïde.

 

bestfynd.comIl faut faire très attention à ne pas se blesser lors de sa manipulation car ce fruit dispose d’une épaisse carapace hérissée d’imposants piquants fort bien aiguisés.
bestfynd.com
Les précieuses parties comestibles sont disposées dans des poches intérieures et se trouvent ainsi protégées contre tout choc. Elles ne constituent que 15% à 30% de la masse totale du fruit. Leur couleur est jaune clair, beige. Une couleur trop claire est mauvais signe.
bestfynd.comA l’intérieur de la pulpe se trouve un noyau qu’on espère tout petit pour obtenir d’avantage de chair.
bestfynd.com
Quand trouver et où acheter le durian?
La saison du durian s’étale sur plusieurs mois car le durian d’exportation thaïlandais est cultivé selon des techniques modernes. On parvient à trouver du durian à partir de mi-avril (et même bien plus tôt) jusqu’à fin août. On le trouve chez le primeur asiatique, dans toutes les grandes enseignes asiatiques comme Tang Frères ou Paris Store, mais aussi partout dans le 13ème arrondissement de Paris. D’ailleurs pour le repérer, il suffit de s’y promener en se laissant guider par son odorat.
bestfynd.com
Durian acheté en janvier :  la chair a l’air abîmée. Nous nous sommes demandés s’il n’aurait pas été victime d’un coup de gel. Très cher, sans goût et très décevant…
Le durian que j’achète habituellement est exporté de Thailande mais en réalité ce fruit est natif de Malaisie ou d’Indonésie. Dans ces pays, la saison du durian débute plus tardivement de juin à août. Parfois l’espèce vendue est mentionnée: durian doré ou morn thorn.
Comment le choisir ?
Un bon durian se choisit en palpant et humant.
Lorsqu’il n’est pas assez mûr, sa chair est craquante, peu sucrée et insipide et son odeur peu prononcée. Le fruit revêt alors peu d’intérêt pour ses amateurs.
Un durian mûr à point dégage une odeur forte. La couleur de son écorce est moins verte voire brune et ses piquants se tordent plus facilement.
Un durian trop mûr est immangeable car sa chair est devenue trop molle et semble fermentée. On le reconnaît à son odeur pestilentielle et à son écorce rabougrie.
On conseille de choisir un fruit qui possède un grand nombre de renflements car c’est à l’intérieur de ceux-ci que se cachent les quartiers de chair.

 

bestfynd.combestfynd.com

 D’aspect extérieur superbe, mais la chair est blanche et fade.

Comment l’ouvrir
Pour ouvrir un durian, il suffit de repérer les poches qui contiennent les parties comestibles. Elles forment des renflements. A l’aide d’un couteau très tranchant, effectuez une incision d’un sommet à l’autre. Ensuite du bout des doigts, écartez la fente ainsi créée jusqu’à ce que l’écorce cède. Il ne reste plus qu’à extraire les quartiers et recommencer la manipulation avec toutes les autres poches.

 

Production et économie

Si le durian n’est pas natif de Thaïlande, ce pays est le principal producteur du fruit, avec 781 000 tonnes.

L’Indonésie et la Malaisie suivent avec respectivement 267 000 et 265 000 tonnes. La production philippine s’élève elle à 26 700 tonnes.

La production du durian existe aussi dans d’autres pays et régions mais en quantité très restreinte : Cambodge, Laos, Viêt Nam, Birmanie, Inde, Sri Lanka, Floride, Hawaii, Nouvelle-Guinée occidentale, Polynésie, Madagascar, Chine et Australie.

Au niveau des exportations, la Thaïlande est en tête avec 111 000 tonnes, suivie de la Malaisie (35 000 tonnes).

Le fruit a été introduit en Australie au début des années 1960 et des hybrides arrivèrent en 197510.

La Chine est un importateur majeur avec 65 000 tonnes en 1999, suivi par Singapour (40 000 tonnes) et Taïwan (5 000 tonnes).

Les États-Unis en ont importé 2 000 tonnes, la plupart du temps sous forme congelée et l’ européenne environ 500 tonnes.

Les durians peuvent être achetés en Europe dans des magasins asiatiques.

Au Japon, on peut également trouver des durians dans les supermarchés.

 

Merci et à très bientôt sur Bestfynd.com

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 Bestfynd Thailand

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account