Les meilleurs sanctuaires où les éléphants sont respectés

Pourquoi aller dans un sanctuaire d’éléphants, plutôt qu’un zoo ou d’autres attractions touristiques impliquant ces majestueuses bêtes?

Avant tout, vous devez savoir que de monter sur le dos d’un éléphant contribue au fait que des milliers sont exploités chaque jour dans ce pays.  

La première façon simple de faire le tri entre les bons et mauvais camps d’éléphants est de voir s’ils proposent aux visiteurs des balades à dos d’éléphants. Si oui, passez votre chemin ! Passez-le d’autant plus si ces balades se font installés sur des nacelles. Elles sont de vraies tortures pour les éléphants.

Quelques exemples sur l’éléphant en milieu naturel et l’éléphant exploité en Thaïlande :

L’éléphant en milieu naturel parcours environs 25 à 70 km par jour.

Ici, il attend gentiment attaché à une barrière, qu’un touriste veuille bien lui faire grimpette.
C’est aussi un des animaux les plus intelligents de cette planète, son cerveau à donc besoin d’être stimulé tous les jours pour son bien être (recherche de nourriture, interactions avec ses congénères…).

Ici l’éléphant n’a aucune stimulation, les journées sont les mêmes, les promenades ne changent pas…  Ce qui nous donne un animal extrêmement mal dans sa peau et donc stéréotypé (vous savez quand un animal fait rire le public en se balançant de gauche à droite ou d’avant en arrière…).
Leur structure hiérarchique est très importante et l’attachement envers les un et les autres une nécessité.

Ici l’éléphant vit seul, sauf pour l’accouplement ( faut bien des petits pour continuer le business ) ou l’on séparera le petit de sa mère très jeune pour le « dresser ».
Et c’est là que la dure vie de l’éléphant commence. Comment faire pour qu’un animal sauvage de 5 tonnes ne se rebelle pas et pouvoir vivre du tourisme de masse avec eux ?

Et bien, on lui fait oublier que c’est un éléphant, cela a même un nom en Thaïlande: le rituel du phajaan. On le brise physiquement et mentalement dès son plus jeune age. On va jusqu’à leur casser des membres, les étouffer, les rouer de coup jusqu’au sang… Et continuer à leur rappeler toute leur vie qui est le patron  grâce au bullhook (sorte de pique/marteau) situé très souvent vers leurs oreilles (endroit sensible) lors des ballades.

ATTENTION: si les mahouts ont des hameçons  ( bullhooks en anglais,  bâtons terminés par un crochet) ou si les pensionnaires sont attachés avec des chaînes, c’est aussi mauvais signe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De plus en plus de touristes prennent conscience de la maltraitance des éléphants et souhaitent choisir un refuge pour éléphants en Thaïlande, et c’est une excellente nouvelle ! Malheureusement, beaucoup de refuges pour éléphants thaïlandais ne sont pas du tout éthiques contrairement à ce qu’ils indiquent sur leur site ou leur page Facebook. J’ai donc décidé de partager avec vous le meilleur moyen de choisir un refuge pour éléphants qui respecte vraiment ces animaux majestueux !

Commençons par savoir pourquoi c’est important de ne pas prendre le premier sanctuaire pour éléphants venu sans se renseigner. Il faut savoir que les éléphants sont des animaux sauvages, pour être dressés, ils subissent le rituel “Phajaan” qui consiste à les torturer, affamer et priver de sommeil afin de briser leur esprit… Le rituel est tellement éprouvant que seulement 50% des éléphants qui le subissent survivent ! Je vais partager une vidéo, qui est bien plus explicite que 1000 mots, mais attention, cette vidéo est choquante et insoutenable, je vous déconseille de la regarder si vous êtes très sensible.

 

La Thaïlande est une destination connue et réputée pour ces nombreux parcs animaliers.

Visiter un sanctuaire d’éléphants et découvrir cet animal est une expérience incroyable à faire lors d’un séjour en Thaïlande. Mais le choix du centre peut parfois s’avérer compliqué.
Nous vous avons donc préparé un petit guide des meilleurs sanctuaires d’éléphants qui vous permettra de découvrir ces pachydermes majestueux autrement et vous assurer qu’ils sont respectés dans des refuges qui prennent soin d’eux.

 

Quelques sanctuaires d’éléphants exemplaires

  Site Web :  BEES  Elephant Sanctuary (Mae Cham près de Chiang Mai)

Le sanctuaire d’éléphant Burn and Emily est une maison pour les éléphants âgés, blessés et à la retraite qui ont besoin de repos et / ou de soins permanents. Le sanctuaire permet aux éléphants une chance de vivre heureux et simplement comme des éléphants sauvages. Ce sanctuaire offre une alternative pour découvrir les éléphants et s’éloigner de la vie animée de la ville.

 

    Elephant Valley (Chiang Raï)

bestfynd.com

Le Elephant Valley Thailand est une déclinaison d’un parc au Cambodge. Ouvert en 2016 pas très loin du Temple Blanc.

Couvrant une superficie de 4 hectares, nous disposons d’un fantastique habitat luxuriant d’éléphants sur lequel nous prenons soin de nos six magnifiques éléphants.

Passez une demi-journée à nourrir, à observer et à photographier des éléphants heureux dans un sanctuaire d’éléphants écotouristique idyllique.

Transfert en style local, en véhicule climatisé privé, au sanctuaire des éléphants. Couvrant des hectares de terres 40, le sanctuaire abrite des éléphants qui travaillaient dans le tourisme ou dans l’industrie du bois. Ici, ils ont retrouvé leur indépendance et ne peuvent être que des éléphants. Ils passent leurs journées à se détendre, à jouer, à brouter l’herbe, à boire de l’eau, à décomposer le bambou et à se couvrir de boue. Il n’y a pas de tours d’éléphants ou de tours d’éléphants, mais vous verrez des éléphants heureux vivre dans leur environnement naturel.

Passez du temps à observer la routine quotidienne de ces éléphants sauvés. Suivez-les en vous promenant dans les bambous, les forêts et les pelouses. Prenez beaucoup de photos, aidez-les à les nourrir et appréciez simplement de les regarder vivre une vie naturelle et sans stress.

Profitez d’un déjeuner en plein air avec vue sur les éléphants avant le transfert vers la ville de Chiang Rai.

bestfynd.com Site Web : Elephant Nature Park (Chiang Mai)

 

bestfynd.com

Fondé en 1996 par Lek Chailert, l’Elephant Nature Park fait figure de pionnier en matière de lutte contre le mauvais traitement des éléphants. Grâce à elle et au succès du parc, son approche respectueuse des animaux a inspiré de nombreux autres centres qui s’en sont inspirés comme modèle.

C’est un des parcs les plus connus lorsque l’on recherche un endroit où les éléphants sont respectés. L’Elephant Nature Park est un centre de sauvetage et de rééducation pour éléphants à Chiang Mai dans le nord de la Thaïlande. Le parc offre un environnement naturel pour les éléphants, les chiens, les chats, les buffles et de nombreux autres animaux sous la protection des soigneurs. Il vous suffira de regarder les commentaires des autres voyageurs pour être convaincu de vous y rendre. Vous avez la possibilité de passer en tant que visiteur ou d’y faire du bénévolat.

    Site Web : Elephant Heaven (Kanchanaburi)

bestfynd.com

Elephant Haven n’a pas toujours été un refuge de protection des éléphants puisqu’il proposait auparavant des balades sur leurs dos. Mais en 2015, l’ancien Saiyok Elephant Park a laissé place à un nouveau lieu, avec l’aide et à l’initiative de Lek Chailert, la femme qui murmurait à l’oreille des éléphants. Affilié à Elephant Nature Park de Chiang Mai, le refuge prend aujourd’hui soin de sept éléphants. Il est situé dans le superbe parc national de Sai Yok, non loin de Kanchanaburi.

 

 Site Web :   Samui Elephant Sanctuary (Koh Samui)

bestfynd.com

 “Samui Elephant Sanctuary” a ouvert ses portes, Le Mardi 16 Janvier 2018 !

Le premier sanctuaire d’éléphants à Koh Samui, dans le sud de la Thaïlande. Situé sur 10 hectare  de terres forestières, nous proposons une maison de retraite pour les éléphants qui ont travaillé d’arrache-pied dans les secteurs de l’exploitation forestière et du tourisme.

Nourrissez-les éléphants, promenez-vous avec nous et observez nos gentils géants pendant qu’ils errent, socialisent, se baignent et profitent d’une vie paisible qu’ils méritent tant.

Rejoignez notre programme du matin ou de l’après-midi en sachant que vous soutenez le tourisme éthique des éléphants et que vous contribuez à faire une différence.

Vous pouvez réserver en envoyant un mail à samuielephantsanctuary@gmail.com

 

  Site web: Phuket Elephant Sactuary (Phuket)

bestfynd.com

Le Phuket Elephant Sanctuary offre un refuge pour les éléphants à la retraite, malades, blessés, fatigués ou vieux et qui ont déjà travaillé dur pour le divertissement touristique ou dans l’industrie forestière. Promenez-vous, admirez et nourrissez de magnifiques éléphants sauvés qui parcourent le sanctuaire, se socialisent et se baignent dans les immenses lacs d’eau douce, tout en se couvrant d’une boue épaisse. Comme ils le feraient à l’état sauvage. Le sanctuaire propose notamment une formule d’une demi-journée pour s’occuper des éléphants (les nourrir, marcher avec eux, les accompagner au bain).

 

Site web:WFFT Elephant Rescue and EducationCentre – (Kanchanaburi)

bestfynd.com

Le Centre de sauvetage WFFT est construit sur les terres du temple Kao Look Chang. Ce centre se donne plusieurs missions : sauver les animaux sauvages maltraités, fournir un sanctuaire pour les animaux malades et handicapés ou encoe réhabiliter et relâcher les animaux lorsque cela est possible et prendre soin de ceux qui ne peuvent pas retourner dans la nature. Ce centre cherche également à éduquer les personnes pour arrêter la cruauté envers les animaux, les décourager à utiliser les animaux pour le divertissement. Le centre possède donc un refuge pour éléphants où il s’occupe des éléphants maltraités durant leur vie afin de leur offrir une retraite digne.

 

   Site web: Boon Lotts Elephant Sanctuary (BLES) (Sukhothaï)

bestfynd.com

BLES est une maison sûre et naturelle pour les éléphants thaïlandais. Le sanctuaire s’occupe des éléphants sauvés et à la retraite en leur permettant de vivre librement dans 500 hectares de terrain boisé.

 

  Site web: Elephant steps (Chiang Rai)

Voir des éléphants heureux en Thailande à Éléphant Steps Chiang Rai, marcher, se baigner et jouer avec eux, en les accompagnant dans la jungle, dans leur environnement naturel, voilà ce que vous propose Éléphant Steps Chiang Rai. Vous contribuez ainsi à leur confort. Sophie, une française expatriée en Thailande depuis 1991, et son mari Moo moo, “un homme Karen”, vivent dans la jungle, entourés d’animaux, et des enfants de la tribu.

 

 Site web: Patara Elephant Farm (Chiang Mai)

bestfynd.com

Ce petit parc vous permet de vous mettre dans la peau d’un mahout pendant une journée. En une journée, vous apprendrez à prendre soin de votre animal, à le monter et à le diriger. Ici, vous pourrez monter sur votre éléphant sur sa partie la plus forte à savoir sa nuque, et non pas sur de lourdes nacelles situées sur son dos, plus fragile, comme c’est d’usage dans de nombreux parcs. La ferme Patara est bel est bien la meilleure option pour partager un moment très privilégié avec un éléphant et est particulièrement adapté aux familles et aux personnes en situation de handicap.

 

 Site web: GANSHOREN ELEPHANTS  kanchanaburi   (François collier)

Pas vraiment un “resort”, pas vraiment un “camp d’éléphants”, cela se présente plutôt comme “une maison familiale avec des éléphants” !

Nos objectifs sont les suivants :
– Vivre avec des éléphants heureux
– Avoir des mahouts qui s’épanouïssent dans leur travail
– Apporter quelque chose aux personnes qui viennent nous voir
– Prouver que l’on peut vivre du tourisme avec les éléphants sans les maltraiter ni les sur-exploiter.

Notre concept est de vous faire passer une journée avec les éléphants et deux nuits sur place.
Actuellement, il n’est pas possible de faire autrement.
Si cela vous convient,
Faites votre demande de réservation à cette page
Si vous le désirez, il est également possible de passer une semaine avec nous, allez voir à cette page :
Et si vous êtes pressés, réservez pour une demi journée sur ce site : www.wassanna.com

bestfynd.com

François collier

 

Attention : Vous pouvez aussi croiser des éléphants sauvages dans quelques parcs nationaux thaïlandais, à Khao Yaï ou dans le parc de Kuiburi près de Prachuap Khiri Khan pour citer les deux où vous avez le plus de chances d’en voir.

Évidemment, vous ne pourrez pas trop les approcher et encore moins vous baigner avec eux comme c’est le cas dans quelques sanctuaires.

 

Merci et à bientot sur Bestfynd.com

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 Bestfynd Thailand

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account