La Thaïlande est un pays tranquille et tolérant mais néanmoins il y a quelques règles fondamentales à respecter.

Vous êtes dans le “Royaume de Thaïlande” ce qui veut dire que vous devez respecter le Roi qui est pour les Thaïlandais comme un demi dieu.

Dire du mal du roi est passible du délit de lèse majesté et est sévèrement puni (ceci étant je ne vois pas pourquoi vous vous amuseriez à dire du mal du Roi).

 

​La 2ème chose très importante est la religion. Les Thaïlandais sont en très grande majorité bouddhistes et pratiquants. Ils sont très portés sur l’hygiène et le respect de l’habillement. Veillez donc à porter des vêtements propres, repassés et appropriés. Ils apprécieront que vous vous habilliez avec simplicité et correction, surtout dans les zones rurales et dans les lieux sacrés. Des vêtements amples, légers, couvrant les genoux et les épaules, sont les plus adaptés pour témoigner votre respect. Bien que maintenant dans les grandes villes on voit de plus en plus de personnes en short, mais évitez les short ultra court ainsi que les minis, bien que maintenant dans les grandes villes les jeunes n’ hésitent pas a être un peu plus provocant…

Et n’oubliez jamais que de dénigrer la royauté ou ne pas montrer de respect envers le roi sera vraiment perçu comme un crime et vous encourrez la prison et pas seulement pour quelques jours, des inconscients en ont fait l’amère expérience…de toute manière respecter les autres c’est aussi se respecter soi-même, ne l’oubliez jamais et surtout en Asie.

Lors de la visite des temples veillez à avoir une tenue correcte (pantalon et épaules couvertes et jupes en dessous du genou pour les femmes)

Avant d’entrer chez quelqu’un, retirez systématiquement vos chaussures. Idem pour les temples et certains commerces – partout où vous voyez des chaussures dans l’entrée. Pour les toilettes, il faut parfois troquer ses chaussures sales contre des tongs propres.

Les Thaïlandais estiment que la tête est sacrée en tant que siège de l’âme. Veillez à ne jamais toucher la tête d’autrui, même d’un enfant, a moins d’être de la famille et que ce geste soit un geste d’affection.

Les pieds étant les attributs les plus « bas » du corps. Mieux vaut ne pas les poser en hauteur, ne pas déplacer d’objets avec, et surtout ne jamais se servir de ses pieds pour montrer ou ramasser quelque chose sur le sol ni montrer la plante de vos pieds.  Enfin évitez surtout de diriger vos pieds vers une image du Bouddha, un moine ou un autel. Au temple, regardez comment les gens s’agenouillent et s’assoient, sur leurs pieds repliés vers l’arrière, à l’opposé du Bouddha.

Pour les femmes, ne touchez en aucun cas un moine bouddhiste. Evitez de vous asseoir à côté d’eux et de leur tendre quelque chose, le contact leur est strictement interdit par la religion.

Quelles que soient les circonstances, essayez de garder votre sang-froid face à un Thaïlandais et évitez d’élever la voix. C’est un signe de faiblesse pour eux et c’est très irrespectueux. Contentez-vous de parler calmement et gardez en tête le proverbe “jai yen yen” – littéralement “garder le cœur froid” –, il vous servira toujours en Thaïlande

Les démonstrations d’affection dans les lieux publics, câlins ou baisers, toutes sexualités confondues, mettent les Thaïlandais mal à l’aise. Evitez donc les grands élans en public.

D’autre part, si vous faites l’effort de dire 2 ou 3 mots en Thai, cela sera très apprécié, pas besoin d’avoir trop de vocabulaire, mais au moins savoir saluer et remercier.

Bonjour      Sa wat die khrap (Kha)
Comment allez-vous ? Sa baï die Maï Khrap (Kha)
Merci         Korp koun Khap (Kha)
Oui            Chaï
Non        Mai Chaï

La différentiation pour un homme ou une femme se fait à la fin de chaque petite phrase pour un homme il dira toujours Krap et une femme Kha.
Et si vous désirez connaitre plus de mots voici un lien utile.

Demandez aux gens s’ils acceptent d’être photographiés. Essayez de voir les moines, les fermiers ou les enfants non pas comme des sujets « exotiques » mais comme des personnes à part entière.

Il est poli de répondre à un wai par un autre wai, sauf à un enfant ou à une personne qui vous rend un service – marchand, vendeur, serveur dans un restaurant, etc. Dans le wai, c’est la tête qui s’incline respectueusement pour rejoindre les mains jointes à hauteur du menton ou du nez. Plus les mains sont hautes, plus le respect exprimé est grand. Pour les moines notamment, le wai se fait à hauteur du front.

Si vous séjournez en zone rurale ou chez l’habitant, n’hésitez pas à poser des questions à votre famille d’accueil, à vous impliquer dans la vie quotidienne et à montrer votre intérêt pour leurs habitudes et leur mode de vie.

Lorsque vous randonnez, nagez ou vous promenez près d’un village, essayez de ne pas perturber la faune et la flore. Les animaux et les plantes peuvent être des espèces rares, fragiles, sacrées aux yeux de certaines communautés ou encore dangereuses pour votre santé.

Ne donnez aucun cadeau, argent ou bonbon directement aux enfants – cela risque de les inciter à mendier. Mieux vaut jouer avec eux ou faire un don pour aider un projet local.

Des règles spécifiques de coutumes et de savoir-vivre sont à appliquer aux ethnies montagnardes ou aux communautés musulmanes du Sud par exemple.
Profitez de ces quelques conseils et passez de très belles vacances au pays du sourire.

Merci et à bientôt sur bestfynd.com

2 Commentaires
  1. Jules Privat 1 an Il y a

    Madame, Monsieur

    Je me permets de vous contacter au noms de L’association Au cœur du Siam, cette association à but non lucratif crée en 2013 a pour mission de venir en aide aux enfants les plus démunis de Thaïlande.

    Nous travaillons déjà en partenariat avec le centre Camillian Home, situé à Ladkrabang, qui est un centre d’enfants handicapés et nous leur avons financés 2000€ de matériels et fournitures de premières nécessités.

    La création de la fondation Au cœur de Siam à Bangkok en partenariat avec l’association Klong Toey music, nous permettra de renforcer notre présence en Thaïlande et de créer notre propre centre ou les enfants pourront apprendre l’anglais et prendre des cours de musique gratuitement, dans les bidonvilles de Klong Toey.

    Dans cet objectif, nous souhaitons développer notre visibilité afin de recruter des partenaires et bénévoles pour soutenir notre projet. Le soutien de votre media avec la parution d’un article concernant l’association et ses projets serait d’une grande aide pour notre action.

    Vous pouvez retrouver les news de l’association sur notre site internet http://aucoeurdusiam.org/index.php/en/
    Sur notre page Facebook
    https://www.facebook.com/aucoeur.dusiam

    Je vous prie, Madame, Monsieur, d’agréer mes sincères salutations.

    Bien cordialement,

    Jules Privat

    Responsable Communication Association Au Cœur du Siam
    Contacts : +66 6 27 27 40 10/ jules@aucoeurdusiam.org
    N° Siret : 789 404 522 00011
    Site Web : aucoeurdusiam.org/
    Facebook : http://www.facebook.com/ aucoeur.dusiam

    • sromaire 1 an Il y a

      Bonjour ok va vous contacter mercredi que j’en parle avec mon associée merci cordialement
      Ambrico

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2019 Bestfynd Thailand

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account